L'auteur

Pierre de Bourdeille, dit Brantôme, est né dans une famille d’ancienne noblesse, l’une des quatre baronnies du Périgord Noir. Sa mère et sa grand-mère appartiennent à la maison royale, et son enfance se déroule à la cour de Marguerite d’Angoulême. Homme de guerre, il séjourne en Italie, en Écosse et participe aux premières guerres de Religion. Mais ce personnage aux multiples facettes – il est aussi abbé commendataire (laïc) de Brantôme – s’ illustre également par sa plume : il a beaucoup écrit sur les grands personnages de son temps, donnant une vision vive et mordante du XVIe siècle, même s’il est souvent considéré comme écrivain « léger » pour son recueil Les Vies des dames galantes.

Le château de Richemont (Dordogne)

Le château de Richemont, constitué de deux corps de logis en équerre, reliés par une tour d’angle, a été construit entre 1564 et 1581 par Pierre de Bourdeille. Après une mauvaise chute de cheval qui interrompit sa carrière militaire, il y rédigea ses oeuvres et y vécut jusqu’à sa mort en 1614. Il est enterré dans la chapelle, située dans la tour du château.